Territoires et numérique, les clés d'une nouvelle croissance.


L'aménagement du territoire face aux opportunités des réseaux de nouvelle génération


Jean-Pierre JAMBES

2012


Les pionniers de la Grande Lande


Récit d’un demi-siècle de création agricole.

Vers l’invention de l’agriculture industrielle raisonnée de demain ?

 

Jean-Pierre JAMBES - 2011

édition des Pins à Crochet


Autres ouvrages

Territoires apprenants

Esquisses pour le développement local du XXIe siècle

Jean-Pierre JAMBES - L'Harmattan - 2001

Notre démocratie locale se trouve à un tournant ; un tournant lié, notamment, aux transformations du rôle politique de l’espace géographique. Hier campée sur des conceptions territoriales relativement claires, l’action politique locale doit désormais faire l’apprentissage de la fluidité spatiale, de la coopération et de la complexité. Nombre d’indices démontrent que la légitimité des modes de gouvernements relève de plus en plus de leur capacité à développer, à travers des formes de proximité organisée, de nouvelles qualités individuelles et collectives, publiques et privées, pour appréhender les enjeux économiques et environnementaux mondiaux.  L’une des positions défendues dans cet ouvrage suggère que les politiques de développement centrées sur le territoire partagent, avec d’autres, la responsabilité d’inventer un nouveau mode d’action politique locale. Cet enjeu est abordé à travers les perspectives des théories cognitives, sous l’angle de l’organisation « apprenante », c’est-à-dire capable d’apprendre en permanence de son action et de celles des autres. Pareille hypothèse sous-tend une transformation significative des conceptions traditionnelles du développement territorial. L’histoire révèle en effet qu’en adoptant souvent des schémas territoriaux et méthodologiques trop mécaniques, le développement territorial a parfois contribué à renforcer les rigidités contre lesquelles il prétendait pourtant réagir. Sans doute peut-on ainsi estimer que c’est au moment où le développement « local » devient de plus en plus « territorial » que, paradoxalement, ses problématiques s’inscrivent par-delà les « territoires » considérés dans leur stricte acception juridique. A partir des approches développées par la Géographie, les pistes méthodologiques au cœur de cet ouvrage cherchent à mieux exploiter les solidarités inhérentes au partage, même toujours imparfait, d’un lieu, d’un territoire ou d’un paysage par un groupe humain et les dimensions sensuelles, esthétiques et symboliques qui y sont associées. Elles se fondent pour cela sur des formes d’apprentissage et de conventions organisées autour du projet et du contrat. Elles cherchent à mobiliser les potentialités de ce capital spatial partagé et organisé au service de la recherche d’un sens dont l’urgence s’affirme chaque jour davantage face à la dramatique tristesse de la loi des fonds de pension et du cash court terme.

 

L'ouvrage a été écrit au plus fort de la direction technique, pour le compte de l'Université de Pau, de l'opération de prospective territoriale, Béarn XXIème siècle, co-lancée par André Labarrière (alors Maire de Pau) et François Bayrou (alors Président du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques). Comme un moyen de s'obliger à prendre du recul quand on a pas le temps de le faire...

 

En vente chez L'harmattan ou en librairie

 

LE LIEN PLUS QUE LE LIEU

Jean-Pierre JAMBES - SET - 2005

Cultiver le lien plus que le lieu… L’intuition instruite des années de pratique du développement territorial et l’analyse comparée des points forts ou des points d’efforts des politiques locales aboutit à cette formule. Même lapidaire, comme toutes les formules, elle pointe les limites d’une conception trop souvent normative du territoire. Pourtant convaincu de l’importance grandissante des actions publiques dans la proximité, cet ouvrage esquisse une direction complémentaire. Elle postule que la qualité d’une organisation territoriale ne se détermine pas seulement au travers de la valeur intrinsèque des hommes et des femmes mais aussi, et peut-être même de plus en plus, par la qualité des relations qui associent ces acteurs. Des principes de méthode permettent de travailler cette hypothèse. Ils s’organisent autour d’un double instrument, réseaux de projets et technologie de l’information, qui matérialisent une manière d’aborder les théories de l’acteur héritée des travaux sur l’intelligence collective et l’intelligence territoriale.

 

Le lien plus que le lieu
15,00 €
Ajouter au panier
  • disponible
  • délai de livraison de plus de 5 jours1

Numericuss.com

Le blog dédié développement numérique et services de proximité